Canada to support land restoration in developing countries

Press Release

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Bonn, 13 January 2021 – Executive Secretary of the UN Convention to Combat Desertification Ibrahim Thiaw welcomes the announcement that the Government of Canada is set to invest up to 55 million Canadian dollars in the Land Degradation Neutrality (LDN) Fund. The Fund supports private sector projects in developing countries that use sustainable land management techniques to restore degraded ecosystems and adapt to green economies. 

Justin Trudeau, Prime Minister of Canada, announced the commitment at the One Planet Summit for Biodiversity held Monday, January 11, in Paris, France, hosted by French President Emmanuel Macron in cooperation with the UN and the World Bank. 

“The Canadian investment comes at a particularly opportune time. The finance will leverage additional public and private sector resources for sustainable land management targeted at projects in low-and middle-income countries. This will ensure new economic activity and value chains emerge from rural areas as we build back from the COVID-19 pandemic. Investing in the LDN Fund is an effective way to help terrestrial ecosystems and local populations to bounce back,” says Thiaw.

The One Planet Summit aimed at building momentum for action on nature protection and at underlining the potential to build back better from the COVID19 pandemic.

The LDN Fund is an impact investment fund.  The fund aims at blending resources from the public, private and philanthropic sectors to support achieving land degradation neutrality (LDN) through sustainable land management and land restoration projects implemented by the private sector.

For more information about the LDN Fund, contact: Camilla Nordheim-Larsen cnordheim@unccd.int.

Le Canada soutient la restauration des terres dans les pays en développement

Bonn, 13 janvier 2021 - Le secrétaire exécutif de la Convention des Nations unies sur la lutte contre la désertification, Ibrahim Thiaw, se félicite de l'annonce faite par le gouvernement du Canada qui s'apprête à investir jusqu'à 55 millions de dollars canadiens dans le Fonds pour la neutralité en matière de dégradation des terres (LDN). Le Fonds soutient les projets du secteur privé dans les pays en développement qui utilisent des techniques de gestion durable des terres pour restaurer les écosystèmes dégradés et s'adapter aux économies vertes. 

Justin Trudeau, Premier ministre du Canada, a annoncé cet engagement lors du One Planet Summit Biodiversité qui s'est tenu le lundi 11 janvier à Paris, en France, à l'invitation du Président de la Française, Emmanuel Macron, en coopération avec les Nations Unies et la Banque mondiale. 

"L'investissement canadien arrive à un moment particulièrement opportun. Le financement permettra de mobiliser des ressources supplémentaires des secteurs public et privé pour la gestion durable des terres, en ciblant des projets dans les pays à faible et moyen revenu. Cela garantira l'émergence de nouvelles activités économiques et de nouvelles chaînes de valeur dans les zones rurales tout en se relevant de la pandémie de COVID-19. Investir dans le fonds LDN est un moyen efficace d'aider les écosystèmes terrestres et les populations locales à rebondir", déclare M. Thiaw.

Le One Planet Summit visait à donner une impulsion à l'action en faveur de la protection de la nature et à souligner la possibilité de mieux reconstruire après la pandémie de COVID-19.

Le Fonds LDN est un fonds d'investissement à impact.  Il vise à combiner les ressources des secteurs public, privé et philanthropique pour soutenir la neutralité en matière de dégradation des terres (LDN) par le biais de projets de gestion durable des terres et de restauration des terres mis en œuvre par le secteur privé.

Pour plus d'informations sur le fonds LDN, veuillez contacter Camilla Nordheim-Larsen cnordheim@unccd.int.